grec


Les Aires culturelles des Amérindiens du Nord
En Amérique du Nord, les cultures amérindiennes se différencient généralement en huit ensembles.

Ces ensembles sont correspond aux aires culturelles.

Les peuples de l'arctique sont exclusivement formés d'Inuits. Le climat de froid extrême et leur arrivé tardive en Amérique leur procure une différente culture.
Les Amérindiens de la Californie n'ont jamais atteint un haut niveau de développement. Ils sont donc principalement des peuples de chasseurs-cueilleurs.
Principalement des peuples de pêcheurs, ils sont principalement connus par leur construction de totem et leur haut niveau de développement. 
Situer dans les zones désertiques entre les rocheuses et la côte pacifique, ces cultures demeure une culture de chasse et de survie.
Cette région est bigarrée entre les Algonquins (peuple de chasseurs) et les Iroquois (peuple d'agriculteurs). Il a eut évidemment plusieurs échanges culturelles.
Ces indiens des plaines sont les plus célèbres grâce aux nombreux films westerns sont principalement des chasseurs nomades de bisons.
Grâce à leur statut de commerçant, cette culture située dans l'État de Washington a été celle la plus influencé culturellement parlant par les autres peuples.
Cette région de chasseurs nomades est formée de deux grands peuples amérindiens : les Algonquins à l'Est et les Athapascan à l'Ouest.
Les parfaites conditions climatiques pour l'agriculture de cette région offrent une quasi-exclusivité de peuples agricoles.
La culture de cette région est un heureux mélange des Amérindiens du nord accordant une importance cruciale aux animaux et celle des Aztèques.
Suggestion de Livres